Equipement permettant la réduction du délai d’obtention des résultats des mutations des gènes RAS/RAF

La connaissance des mutations au sein de la tumeur est désormais un élément indispensable au diagnostic et au choix thérapeutique. Parmi ces mutations, les mutations BRAF et RAS concernent les cancers colorectaux mais également de plus en plus les autres cancers digestifs.

La recherche de ces mutations se fait habituellement par l’envoi de prélèvements à des plateformes de génétiques moléculaires. Ce parcours est complexe (envoi via différents circuits, réception, analyse, rendu des résultats) et malgré les efforts de tous les intervenants, le délai entre la demande et le rendu des résultats auprès des praticiens est de l’ordre de 3 semaines. Ce délai est un frein à la mise en route optimale des traitements et aux inclusions des patients dans les protocoles de recherche.

L’Institut Mutualiste Montsouris situé à Paris a sollicité en février 2018 la Fondation A.R.CA.D pour acquérir un matériel très novateur de recherche mutationnelle permettant d’obtenir les résultats attendus en moins de 3 heures. Les mutations peuvent être recherchées aussi bien sur des copeaux de tumeur que sur le sang circulant.

Obtenir ainsi des résultats en un temps si court permet une prise en charge accélérée des patients pour leur plus grand bénéfice.