Plateforme translationnelle d’analyse génique de tumeurs digestives

Contexte

L’identification d’anomalies génomiques, génétiques et épigénétiques des tumeurs permet aujourd’hui d’estimer le pronostic individuel des patients et de prédire la sensibilité et la résistance à de nombreux médicaments anticancéreux, dont les nouvelles thérapies ciblées. Cette caractérisation des tumeurs digestives comme la recherche de mutations de l’oncogène RAS permet d’éviter à des patients de recevoir des traitements anticancéreux inutiles et potentiellement toxiques. De nombreuses autres anomalies que celles liées à l’oncogène RAS, ainsi que des propriétés biologiques individuelles sont actuellement suspectées de prédire la sensibilité ou la résistance de tumeurs digestives aux traitements anticancéreux. Cependant, la complexité et le coût de ces recherches constitue un frein important au déploiement de ce type d’analyse dans les études académiques disposants de budget limités.

Objectifs de la plateforme de recherche

Le laboratoire de pharmacologie expérimentale de l’hôpital Beaujon dirigé par le Professeur Sandrine Faivre a sollicité un financement de la fondation A.R.CA.D pour disposer d’une plateforme de haut niveau permettant l’étude des anomalies génomiques et génétiques (incluant la recherche de mutations et les modifications épigénétique telle que les méthylations) provenant de tumeurs de patients entrant dans des essais thérapeutiques. Ces études, réalisées dans le cadre d’études académiques, permettront d’associer ces anomalies à la sensibilité ou la résistance des tumeurs aux agents anticancéreux. A terme, leur validation permettra une approche thérapeutique individualisée et donc une meilleure prise en charge des patients atteints de cancer digestifs.

Moyens envisagés

Le laboratoire, ayant identifié les locaux nécessaires à ce projet dans le bâtiment Abrami à l’Hôpital Beaujon (Clichy), a pu acquérir courant 2012, grâce au soutien de la fondation, les matériels suivants :
* un amplificateur quantitatif TaqMan et un pyroséquenceur permettant l’évaluation et la détection à façon de l’expression et des mutations géniques présentes dans les tumeurs de patients traités dans le cadre d’essais thérapeutique,
* le matériel nécessaire au fonctionnement de ces machines et la mise en conformité du laboratoire.
De plus le laboratoire s’assurera du recrutement d’un assistant ayant l’expérience du fonctionnement de ces machines et de l’analyse de leurs résultats.

Fonctionnement

Le laboratoire recevra les échantillons tumoraux et évaluera la qualité des échantillons avant leur préparation pour la détection des anomalies géniques. Les échantillons dont la qualité sera jugée suffisante feront l’objet d’une analyse conformément au traitement thérapeutique académique.

Résultats attendus

Ce plateau technique unique en son genre en France a pour objectifs de :
* permettre de développer les études translationnelles d’analyses génomiques et génétiques dans le cadre d’essais thérapeutiques issus de groupes académiques,
* identifier les facteurs prédictifs de l’efficacité et de la résistance aux agents thérapeutiques utilisés dans le traitement des tumeurs digestives,
* identifier de nouvelles anomalies géniques prédictives de la sensibilité et la résistance aux agents anticancéreux dans les tumeurs digestives.
Le bénéfice de ces recherches permettra de valider les biomarqueurs géniques de sensibilités et résistances aux thérapies anticancéreuses et sera très utile aux patients souffrants de cancer digestifs car leur permetta de recevoir le traitement le mieux approprié à la génétique de leur tumeur en leur évitant de recevoir des traitements inadéquats et potentiellement toxiques.

Pour télécharger le descriptif scientifique du projet, cliquez ici

Pour financer la mise en place de cette plateforme, la fondation A.R.CA.D a reçu le soutien de la fondation BNP Paribas, de la fondation Bettencourt Schueller, de la fondation Lefort Beaumont de l’Institut de France et de nombreux donateurs particuliers.