Dépistage du cancer colorectal

Renforcer le dépistage du cancer du côlon :

Le dépistage organisé pouvant faire baisser la mortalité par cancer du côlon de plus de 30 %, la fondation soutient les campagnes de dépistage du cancer du côlon en direction du grand public et des médecins généralistes. (à l’exemple du Côlon Tour®)

Pourquoi un dépistage organisé du cancer colorectal ?

Parce ce que le cancer colorectal est le seul cancer digestif que l’on peut dépister. Diagnostiqué tôt, c’est un cancer guérissable à 90 %. Seul le dépistage du cancer colorectal permet d’identifier la maladie à un stade très précoce de son développement et de détecter des polypes, avant qu’ils n’évoluent en cancer.

Parce qu’avec une participation tous les 2 ans de 50% de la population cible (50-74ans), au lieu de 32% actuellement, on pourrait espérer une diminution de 20% de la mortalité par cancer colorectal.

Quel test de dépistage ?

Depuis le printemps 2015, un nouveau test de dépistage du cancer du côlon est proposé tous les deux ans aux personnes ayant entre 50 et 74 ans. Il s’agit d’un test immunologique permettant de détecter la présence d’hémoglobine humaine dans les selles grâce à l’utilisation d’anticorps monoclonaux ou polyclonaux spécifiques.

Ce test permet désormais de détecter 2 à 2,5 fois plus de cancers et 3 à 4 fois plus d’adénomes avancés que le précédent test de dépistage (Hemoccult®). Par ailleurs, si vous aviez déjà eu affaire à l’ancien test et que vous l’aviez trouvé trop complexe plus d’excuse : le test immunologique dorénavant proposé est simple d’utilisation puisqu’il s’agit d’un prélèvement unique.

Découvrez le flyer dédié au dépistage du cancer colorectal édité par la fondation en 2015

Le dépistage diminue de manière significative la mortalité du cancer colorectal


Auteur : Pr Faivre