Etude CIRCULATE

Fin 2018, la fondation a apporté son soutien financier à l’étude CIRCULATE coordonnée par le Pr Julien TAIEB à l’hôpital Européen Georges Pompidou à Paris. Cette étude a été financée par l’INCa et le PHRC 2018 et sera conduite par le CHU de Dijon et l’intergroupe PRODIGE.

Cette étude innovante a pour but de rechercher une maladie résiduelle chez les patients opérés d’un volumineux cancer du colon sans ganglions envahis (patients dits de stade II). Le standard actuel est de ne pas donner de traitement complémentaire après la chirurgie à ces patients, mais pourtant un petit nombre d’entre eux (environ 15%) va récidiver de sa maladie.

Cette maladie résiduelle sera recherchée par le dosage dans le sang de fragments d’ADN relargués par les cellules tumorales (ADN tumoral circulant) qui pourraient rester dans l’organisme malgré le retrait complet de la tumeur par le chirurgien.

Les patients chez qui cet ADN est retrouvé quelques temps après la chirurgie semblent être ceux qui vont rechuter.

Cette étude va donc dépister 2000 patients après chirurgie en recherchant la présence d’ADN tumoral circulant sur une prise de sang et si celui-ci est retrouvé, les patients se verront proposer soit une surveillance comme à l’accoutumée soit une chimiothérapie de type FOLFOX comme déjà pratiquée pour les cancers du colon opérés à stade plus avancé avec ganglions envahis (stade III).

Cette étude devrait donc permettre:

  • de confirmer l’importance de l’ADNtc pour identifier les patients qui vont rechuter,
  • de déterminer si la réalisation d’une chimiothérapie complémentaire à la chirurgie est bénéfique pour eux.