Etude sur les tumeurs neuroendocrines localisées

Le carcinome neuroendocrine est une pathologie rare appartenant au groupe des tumeurs neuroendocrines, caractérisé en premier lieu par un pronostic beaucoup plus sombre au sein de l’ensemble de ce type tumoral.

La localisation digestive est fréquente.

Les maladies localisées sont les seules pour lesquelles la guérison est envisageable. Cependant, la chirurgie est parfois risquée, compliquée voire inutile lorsque la maladie est particulièrement agressive. Il est proposé un temps d’observation actif en commençant la prise en charge par une chimiothérapie.

Hypothèse : les patients qui auront une bonne réponse tumorale à ce premier temps thérapeutique seront ceux qui pourront vraiment bénéficier de la chirurgie.

Cette étude nationale  menée dans 15 centres et labellisée par le groupe national d’étude des tumeurs neuroendocrines (GTE) va inclure 44 patients pendant 3 ans et débutera en 2019 grâce au soutien financier de la fondation.