Les bases de données ARCAD

L’objectif des bases de données internationales est de contribuer au développement d’essais cliniques plus courts, moins coûteux et plus efficaces en oncologie digestive.

Quatre centres de biostatistiques gèrent ces bases de données : la Mayo Clinic (Etats-Unis), le National Cancer Center Hospital East (Japon), la Fondation A.R.CA.D et le CHU de Besançon.

Des groupes d’experts mènent des recherches originales et élaborent des positions de consensus concernant les critères à prendre en compte pour l’étude des données.

De ces travaux, sont rédigés articles, papiers, posters par les experts des groupes qui y collaborent. Ces articles sont soumis dans des journaux de médecine et de recherche internationaux, et sont présentés dans des congrès internationaux.