Acupox

L’étude a pour objectif d’évaluer l’efficacité de l’acupuncture sur les neuropathies induites chez les patients atteints de tumeurs digestives ayant arrêté la chimiothérapie à base d’oxaliplatine.

L’étude aborde tant la qualité de vie des patients que le traitement des effets secondaires et soumet l’acupuncture à une méthodologie de recherche dans le but de l’évaluer scientifiquement.

Porteur de projet : Emmanuelle Kempf, Hôpital Henri‑Mondor (étude GERCOR)
Nombre de patients à inclure dans l’étude : 49
Durée estimée de l’étude : 48 mois
Montant financé par la Fondation : 73 500 €

Pour en savoir plus sur l’étude, lire l’entretien mené avec Emmanuelle Kempf.