Cath–ge

L’utilisation prolongée des cathéters est fréquente chez les patients souffrant de cancer. Toutefois, ces cathéters présentent un problème de contamination de leur surface par divers micro-organismes aboutissant parfois à la formation d’un « biofilm » qui oblige à retirer ces cathéters, ce qui affecte la qualité de vie des patients.

Cette étude pilote a pour objectif d’utiliser localement et pour une durée de 10 jours, une association de gentamycine et d’EDTA chez les patients présentant une infection mono-bactérienne. Ceci permettra d’évaluer l’efficacité et la tolérance du traitement combiné gentamycine / EDTA.

Porteur de projet : David Lebeaux, Institut Pasteur
Nombre de patients à inclure dans l’étude : 35
Date estimée de l’étude : 39 mois
Montant financé par la fondation : 24 000 €